Lorsque Brook Reitz, barman au restaurant renommé FIG à Charleston (Caroline du Sud), décida de fonder sa société, il put compter sur son héritage au Kentucky et rendre hommage à son grand-père disparu, Jack Rudy, qui fut, à tous égards, un vrai personnage et un homme exceptionnel.
Quand il interrogea sa mère pour en savoir plus, celle-ci lui adressa une lettre dont le contenu est aujourd’hui reproduit, pour une bonne part, sur chaque bouteille de Jack Rudy Cocktail Co’s.

Chacun peut ainsi découvrir l’étonnante histoire de Jack Rudy.

Jack Rudy a vécu plusieurs vies : pilote d’un avion qui vola illégalement sous le Ohio River Bridge (à la suite d’un pari), mécanicien d’aviation durant la deuxième guerre mondiale, inventeur d’une machine permettant aux pharmaciens le comptage (jusqu’alors manuel) des pilules, constructeur d’une maison flottante à partir d’un bus urbain (un naufrage mit fin au projet !)…

Ingénieur au retour de la guerre, féru de mécanique, cet entrepreneur éclectique et un peu fantasque allait même jusqu’à fabriquer ses propres balles… qu’il testait lui-même contre un mur construit à cet effet dans son sous-sol.

Mais Rudy était aussi un bon vivant, remarquable danseur et épicurien, amateur impénitent de boissons, de cigares… et des délicieux cookies confectionnés par son épouse.

Brook Reitz a créé et entièrement développé sa marque en référence à son grand-père, qui a inspiré tous ses choix :

  • la bouteille emblématique s’inspire des flacons utilisés par les pharmaciens au début du vingtième siècle pour les sirops et les potions (un clin d’oeil à Grandfather Jack, ayant entre autres activités, travaillé pour des pharmacies…);
  • l’étiquette exprime sa nature artisanale par le numéro de série attribué à chaque fabrication, conjuguant ainsi le style et la légende, en évoquant un produit élaboré avant la Prohibition, mais en réalité commercialisé en 2010, symbole de tradition et de modernité.

L’histoire rocambolesque de Jack Rudy aurait pu inspirer romans ou scénarios, à tel point que son petit-fils doit parfois insister sur son authenticité… et sur le fait qu’il ne s’agit en aucun cas d’une création marketing ! C’est cette histoire et l’esprit d’un personnage aussi singulier qu’attachant que ses petits-enfants veulent perpétuer aujourd’hui.

Basée à Charleston (Caroline du Sud) et à Lexington (Kentucky), l’entreprise familiale propose quelques produits-phares, dont une grenadine authentique, c’est-à-dire véritablement élaborée à partir des grenades d’une petite exploitation de Madera (Californie), de canne à sucre et de fleur d’oranger*.

* Cette grenadine a d’ailleurs été distinguée par l’émission Très Très Bon (sur Paris Première)

Tous les produits Jack Rudy