Retour
 

PRAIRIE – Vodka BIO 40°

PRAIRIE ORGANIC SPIRITS

42,00

PRAIRIE a été créée par trois familles de fermiers du Minnesota qui cultivent le maïs bio qui sert de matière première à leurs produits : les Sather (qui cultivent la même terre depuis quatre générations), les Boike (qui effectuent encore très régulièrement le désherbage de leurs terres à la main) et les Olson.

Avant toute plantation, chaque parcelle est laissée au préalable trois ans en jachère pour l’épurer de toute contamination. L’absence totale de produits chimiques et d’OGM permet à la faune de se développer et de régénérer un écosystème naturel, dans lequel foisonnent une multitude d’espèces.

Après la récolte, le maïs est transporté à la distillerie, elle aussi propriété des familles, pour être distillé entre 4 et 5 fois, jusqu’à obtention du résultat souhaité.
Les résidus de la distillerie sont ensuite convertis en carburant ou utilisés comme nourriture pour le bétail.


Origine : Princeton, Minnesota
Bouteille de 70 cl

La Vodka est le premier alcool réalisé par PRAIRIE.

Elle est distillée à partir d’un maïs ancien, le #2 yellow, cultivé de manière biologique depuis des années. Titrant 40°, elle développe un nez subtil de melon et de poire. L’utilisation du maïs permet d’avoir un palais délicat et rond, qui tranche avec les vodkas habituelles. Le final est très doux.

Si les puristes l’apprécient nature, elle s’exprime parfaitement dans les cocktails.

En stock

UGS : 0084279996905 Catégories : , , , ,

Brand

PRAIRIE ORGANIC SPIRITS

PRAIRIE a été créée par trois familles de fermiers du Minnesota qui cultivent le maïs bio qui sert de matière première à leurs produits : les Sather (qui cultivent la même terre depuis quatre générations), les Boike (qui effectuent encore très régulièrement le désherbage de leurs terres à la main) et les Olson.

Avant toute plantation, chaque parcelle est laissée au préalable trois ans en jachère pour l’épurer de toute contamination. L’absence totale de produits chimiques et d'OGM permet à la faune de se développer et de régénérer un écosystème naturel, dans lequel foisonnent une multitude d’espèces.

Après la récolte, le maïs est transporté à la distillerie, elle aussi propriété des familles, pour être distillé entre 4 et 5 fois, jusqu’à obtention du résultat souhaité. Les résidus de la distillerie sont ensuite convertis en carburant ou utilisés comme nourriture pour le bétail.

Un sourcing permanent et exigeant chez des producteurs locaux